Durant cette période je me suis plus attachée à des techniques, à différents supports.

 

Cela correspondait aussi au fait que j’avais changé de vie et trouvé un atelier en Touraine.

Je l’ai utilisé comme un laboratoire, j’ai voulu essayer des techniques différentes, faire des expériences. Je suis donc passer notamment à la peinture à l’huile, j’ai mixer toutes les techniques (pastel, acrylique, huile) ai essayé différents supports (toile, papier, mais aussi bois, alluminium, plexiglas). Des choses que je ne pouvais pas faire en appartement.

Je me suis également plus attachée, au visuel, au graphisme, à l’aspect pictural du corps, plutôt qu’a retranscrire des idées.

 

Je recherchais un mouvement plus spontanée, une manière plus personnelle de dessiner les corps qui reflète ma personnalité. En rapport peut être avec mon impulsivité.

J’ai un fonctionnement qui peut être très impulsif, brut et qui ne s’attache dans un premier temps pas à la forme. C’est aussi comme cela que je crée maintenant.

C’est un exutoire. J’ai ce côté impulsif dans mes traits. Je sais à peu près où je veux en venir mais je ne veux pas être prisonnière de ma main et lorsque je dessine il y a la colère du jour, mes fantasmes, mon humeur du jour qui est retranscrit face au modèle.

Ce n’est que dans un deuxième temps que je retourne à mes tableaux, que je les paufine.

ETUDE SUR LE CORPS

Les violons 2 - DISPONIBLE
Les violons 1 - DISPONIBLE
Indisponible
Les Demoiselles - DISPONIBLE
Wilfried - DISPONIBLE
Jules - Indisponible
Jungle - Indisponible
Farniente - Indisponible
Oscar - Indisponible
Elektra - DISPONIBLE
Ulrich - Indisponible

© 2016AlexandraGuy